Plan de développement des compétences(OPCO)


Depuis le 1er janvier 2019, une aide ponctuelle est accordée aux employeurs de moins de 250 salariés ayant fait un apprentissage pour préparer un diplôme ou titre équivalent au plus au baccalauréat. L’aide est attribuée à hauteur de :

  • 4 125 euros maximum pour la 1ère année d’exécution,

  • 2 000 euros maximum pour la 2ème année d’exécution,

  • 1 200 euros maximum pour la 3ème année d’exécution.

Pour les contrats signés entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2022, une prime spéciale sera versée aux entreprises pour l'embauche d'un praticien, quel que soit l'objectif qu'est la formation.

Chaque employeur sera éligible, au cours de la première année d'exécution du contrat, à une aide de l'État :

  • 5 000 euros maximum pour un jeune de moins de 18 ans

  • 8 000 euros maximum pour un majeur.

Pour les entreprises de 250 salariés ou plus, les aides ne seront accordées qu'aux employeurs qui s'engagent à respecter l'obligation d'alternance, soit en moyenne 5% de l'effectif total en moyenne au 31 décembre 2023.

A l'issue de la première année d'exécution, les contrats à aide unique recevront cette subvention pour la ou les années suivantes d'exécution du contrat.


Ces supports sont pris en charge par l'ASP (Agence de services et de paiement). La signature du contrat par l'OPCO déclenchera le versement de l'aide en cas d'éligibilité.


Une aide financière complémentaire peut être accordée :


  • Réduction des charges sociales patronales et exonération de cotisations salariales (dans la limite de 79% du SMIC),

  • Pour les apprentis, une aide de l'Etat en euros est allouée aux apprentis de 18 ans ou plus pour le passage du permis de conduire.



Les mission de l'opco


Les Opérateurs de Compétences (OPCO) ont pour principales missions d’assurer le financement des contrats d’apprentissage, d’aider à construire les certifications professionnelles des entreprises, d’augmenter la transition professionnelle des salariés par la mise en œuvre du CPF pour les accompagner dans leur projet professionnel et d’accompagner les petites et moyennes entreprises (TPE et PME) dans la définition de leurs besoins de formation par le financement des actions.


La liste des OPCO

  • AFDAS Culture, industries créatives, médias, sport, tourisme, loisirs

  • ATLAS Assurances, services financiers et conseil

  • OCAPIAT Agriculture, pêche, industrie agroalimentaire et territoires

  • OPCO Cohésion Sociale

  • OPCO de la Construction

  • OPCOmmerce

  • AKTO Services à forte intensité de main d’oeuvre

  • OPCO 2i Inter-industriel

  • OPCO Mobilités

  • OPCO des Entreprises de Proximité

  • OPCO de la Santé


Financer la formation de ses collaborateurs

Après avoir déposé une demande d'OPCO auprès de votre entreprise, vous pouvez entreprendre des démarches pour bénéficier d'un financement de formation.

Vous devrez ensuite trouver et établir un devis avec un organisme de formation agréé DataDock.

L'organisme vous transmettra alors un devis de la formation, l'offre correspondante, la convention et le programme. Il vous appartiendra alors de transmettre l'ensemble des éléments à votre OPCO.


La prise en charge


L’entreprise et le centre de formation recevront un accord de prise en charge si et seulement si l’OPCO valide la demande. Si ce n'est pas le cas, l’OPCO vous expliquera la raison du refus. A l'issue de la formation, l'organisme enverra le bulletin de présence et la facture du stagiaire directement à votre OPCO qui financera la formation.




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout